29/09/2004

hurt ...

mal dans le coeur, dans la tete, de partout, mon toubib viens la, j'espere que ca va aller, j'aurais peut etre pas du.
enfin viriginie si tu passe par la, je t'aime et je t'aimerai dans cette vie ou dans l'autre, mais c'est tres dur, trop dur........
Dite lui, dite lui pour moi puisqu'elle ne veut plus l'entendre venant de moi.......
 
hurt... so hurt .......

16:54 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

la suite ... (7) que du bonheur ...

enfin presque... a partir de cette date on ne se quitter pratiquement plus au telephone, sur msn a son boulot , par texto des que l'on raccroché. Au travail cela faisait rire mon équipe qui pariais sur le temps entre chaque texto ou coup de fil. on parlais de tout, de nos passé , de nos vies loin l'un de l'autre, de projets, de futur a deux plus tard, du moment ou enfin on allait se recontrer.
tout le jour, tout les jours c'etait comme ca. des je t'aime en veux tu en voila, des tu me manque, il me tarde que l'on soit ensemble, des déclarations de folies au téléphone, a se faire pleurer mutuellement. des coups de teléphone de trois heures. des colis de fleurs, un jour je lui demande qu'elle les fleurs qu'elle aime, elle me réponds les roses bleu, ou bien des lys. le lendemain je lui envoi un bouquet de lys. elle me rappelle le lendemain me disant qu'elle avait bien recu le bouquet, que j'etait completement fou, que ca lui faisait super plaisir, qu'elle etait heureuse qu'elle m'aimais a la folie etc etc ..
 
Puis il y eu ce fameux nounours que je lui ai envoyé, elle ma confié qu'elle dormais avec , qu'elle ne le quittais plus la nuit le jour, car c'etait un peu de moi ( le jour ou je suis monté la voir, il etait sur le siege arriere de sa voiture, avec la ceinture de sécurité svp).
 
Elle me parlais de sa famille, de combien il etait important pour elle d'avoir une famille, elle me parlais de sa mere, de ses tantes , elle me passa au téléphone même l'une d'entre elle, elle m'envoya une photo de son petit frere. le trésor de sa vie me disait-elle. j'ai même eu l'occasion de parler a son amie proche, a qui j'offri même un des lys de ce fameux bouquet....
Un jour dans la conversation elle s'appercu que je ne lui avais pas dis mon nom de famille. une fois la conversation terminé elle m'envoi un texto ou elle ecris : je trouve que ca sonne bien viriginie .......
j'etait sur un nuage avec mon ange, de mon coté je faisait mon maximum pour me liberer rapidement et monté la voir, on en pouvais plus....
 
Que dois penser apres tout ceci ....
 
je relie tout ces textos, ces dialogues, ces messages ou elle me dis je t'aime pendant toute la durée du message, des textes ou elle me dis  :je suis sur et certazinne sur que c'est toi l'homme de ma vie, je le  le sent au plus profond de moi , c'est  mon coeur qui me le  dis, que c'est toi , toi, toi, toi, toi.
des textos ou elle me dis : plus les jours passent plus je t'aime, j'ai jamais connu ca, je sent que mon coeur va explosé, d'autre ou elle dis :  aimer une personne comme toi je n'ai jamais connu ca de toute ma vie je taime et je t'aimerai pour toute la vie, j'ai l'impréssion que mon coeur va se briser d'amour.
Et tant d'autre encore, tant d'autre que je n'ai pas pu tous les garder sur mon putain de téléphone faute de mémoire suffisante....
 
je comprends plus rien, y want to know, i want to belive


10:10 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Comme un aimant ...

Hier je n'ai pas peu resister je lui ai passé un coup de fil, encore une fois répondeur. je lui laisse ce message :
 
Bonjour, en fait je t'appelle, pour savoir comment tu va, pour prendre de tes nouvelles, pour entendre ta voix, car j'ai peur de l'oublier. Si tu veux me donner de tes nouvelles ne te gene pas, je t'embrasse enfin si je peux encore...
elle me réponds dans l'apres midi avec un texto :
Salut, je vais bien, merci de prendre de mes nouvelles. j'espere que toi aussi. Avec mon nouveau taff, j'ai plus le temps, bizz a plus...
je lui réponds :
ouais ouais je vais bien...
Je lui renvoi :
embrasse bébé nounours de ma part elle me réponds : lol ok d'ac je l'embrasseré pour toi..
Plus tard je lui ecrit : en cas de besoin passe sur mon nouveau numéro, l'ancien est tout pourri, le portable marche plus bien, la batterie est naze, il a eu " une grosse saison" il est faitgué, enfin tu le connais.... elle me réponds : ok envoi moi ton numéro par sms svp merci ...
 
Mais pourquoi je l'ai rappellé ? a chaque fois, comme un aimant tout m'attire vers elle. Même le sort s'achargne: je passe par le boulevard de dunkerque le matin pour aller bosser, et par la mole de lille... tout s'acharne...
Dieu que que de simple mots aussi banal, peuvent faire mal. Comment est elle passé en 15 jours, de promesses, et de mots d'amours, de lendemain de miel, de vie commune , de gosse même, a des mots aussi banal, sec tranchant....
Comment est-elle passé aussi vite a autre chose ? elle a changé, changé d'avis comme elle dis. Et moi je continue comme un sombre con que je suis, chaque jours a l'aimer de plus en plus .....
 
cette nuit encore : u make me so hurt ! ti voglio tanto benne ( pas de réponse)
 
Ce matin encore : passe une bonne journée , je t'embrasse, elle me réponds dans la minute : merci toi ausi bizz ....
putain comme j'ai eu envie de lui répondre , mais putain je t'aime comme un malade, parle moi dis moi ce qu'il ya eu, au lieu de faire semblant de rien comme ca... mais non, j'ai simplement répondu : ouai on va essayer ...
 
putain d'aimant !

09:33 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

know u're enemy ....

Je viens de recevoir cela en texto ? wtf ? .....
Expéditeur ? numéro masqué !
 
"Aime tes ennemis c’est le meilleur moyen de leur porter sur les nerfs"
|"sois proche de tes amis, mais sois encore plus proche de tes ennemies" 
 
bon ben .....
ya aussi cela : seigneur protege moi de mes amis , mes ennemies je m'en charge..... Mais bon comme je m'en bat la race en fait ! mais d'une force ...

08:43 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

28/09/2004

J'ai encore envie d'elle .. encore plus.

J'ai encore envie d'elle, de la prendre dans mes bras, de la couvrir de baisers. encore une fois de m'attarder sur les zones qui la font tant réagir, de l'entendre encore gemir, de la sentir encore se cambrer et fremir. de lui faire tout ce que j'ai n'ai pas eu le temps....
 
De ne plus trembler et de la combler une derniere fois. de lui faire l'amour, completement totalement, une derniere fois, juste une derniere fois.
envie d'elle, de lui faire l'amour, de faire l'amour en fait, puisque sans elle, cela ne marrivera jamais plus. de la baise peut etre , faire l'amour certainement plus.
 
tout ce qui me reste, c'ets une faim d'elle,  de son corps, que je ne pourrais plus assouvir....

23:46 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

27/09/2004

luc, heu merci ....

J'ai de la chance d'avoir un pote, ex parisiens et néo canadien en ce moment, qui ma envoyé une réponse a un de mes mails.
Il a sans le savoir , réussi avec quelques mots a ....
enfin l'échance est un peu plus loin que prévu pour le moment.
Avec quelques mots , cet enfoiré, ma fait amerement regretté de ne pas lavoir assez fréquenté lorsqu'il etait sur paname. Au lieu de passer mon temps, avec " pipo et molo" j'aurais mieux fais de cotoyer un peu plus des gens de ca qualité.
 
J'ai un enorme et réel respect pour ce gars, un bon pote, loin mais present.
Comme quoi les distances je suis a marseille et lui montréal) dans une relation amicale ou amoureuse, quand on veut y croire , et que l'on se donne les moyens, ben cela peut marcher... je suis fier de connaitre une personne tel que lui .....
luc je colle ton mail ici, si cela te gêne , mail moi je l'ote de suite..
 

Salut ma sardine....

J ai lu ton message et ton Blog avec beaucoup d attention et de tendresses.....C est pas dorle ce que tu vis mais je t en supplie essaye de reprendre pied .....le coeur est parfois le pire des ennemis car il bloque la tete et fait faire des conneries ..

Tu as rencontre cette fille et tu croyais qu elle etait pour toi.....Il faut croire que  ca n etait pas le cas .....J ai vecu un petit truc semblable il y a peu sauf que je ne me suis pas laisse emporte par les entiments trop vite.....une fille tres chouette , bien mon style ....Super entente sur MSN , les conversations telephoniques de 2 heures et finalement le petit diner en tete a tete avec une tres belle soiree...Je suis revenu de cette soiree je planais a 100.000 et je ne voulais pas redescendre , la chute a ete vertigineuse le lendemain par MSN interpose , je suis charmant gentil et coutois , mais elle n a pas eu l etincelle donc pas de suite pas de 2 nd rencard plus de msn et pas la peine de telephoner.....Au suivant...

Q ua cela ne tienne on enchaine et on verra biewn...

Je suis peine que ca n ai pas tenu avec ta Femme , vous aviez l air heureux tous les deux....

Quoiqu il en soit tu sais que je suis et reste ton ami ....on se parle on s ecrit et si le grand Nord ne t effraie pas trop tu as TOUJOURS une place qui t attend a Montreal.....

EFM est parti......LOngue vie a ERIC FROM MARS....car au fond tu n es peut etre pas du tout un terrien comme les autres

Allez l' Homme releve toi et reprends toi, Massilia a engendre des lions pas des moutons....

Encaisse digere et retourne sur le front...

Luc




22:43 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

when U abandon all hope, it's hard to continue

c'est bizarre quand même, samedi j'ai eu un an de plus, plus jeune j'ai fais pas mal de sports de combat, je fais 1m80, je pese un peu plus du quintal ( un peu plus hein ;o) !), j'ai un metier en ce moment qui est "sensible", je me suis payé une chute du 3 eme étages ( involontaire),j'ai faillit perdre une jambe, un coup de pistolet a bout portant qui ne pars pas, et des trucs dans le genre, mais jamais, je dis bien jamais j'ai eu autant mal dans toute ma vie. personne n'avais jamais réussi a me faire autant de mal, a me mettre a terrequ'elle, personne. le pire c'est que je n'arrive pas a dire ( ni a penser) que je la hais, j'arrive pas.
personne n'etait jamais arrivé a me toucher, a me foutre le feu, au plus profond de moi que cela.
 
Ce qui me fait le plus mal , c'est le silence, comme cela. soudain, net,sans retour. comme une détonation puis la balle qui suit. on ne peut pas revenir en arriere, pas moyen.
 
ce silence, aussi soudain, le fait de ne pas comprendre, de ne pas savoir, apres tout ca. je prends cela comme une mort subite d'une etre cher. tu recois un coup de telephone sur ton phone, et l'on t'annonce qu'il ou elle a été retrouvé mort ( morte) dans un coin. On ne sait pas pourquoi, ni comment , ni rien d'autre. Comment faire le deuil dans ces conditions la. les questions restent en suspends, eternellement. Il n'y aura jamais de réponses jamais.
si au moins je savais a quoi m'en tenir, mais non ....
Alors a quoi bon .....

22:04 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

click click booum ...

de retour, de retour de ces journées chez le diable, comme le chante chill ( akh)
week end en enfer en tout cas c'est le mot, mais encore là
merci pour les commentaires sur le précedent post , christ oui j'ai essaté mais rien n'y fais, luc mon ballo, heu ... merci ( toi même tu sais pourquoi je dis cela)
aurélie la fée , on se connait ?. elvira, merci aussi, oui mais non. Mallory, tu ma manqué ce week end ;o)  .Enfin je repart pour une autre journée, encore sans elle, combien yen aura t'il encore que je devrais vivre.
Vivre ce mot est difficilement pronnoncable.


05:36 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

24/09/2004

je veux atteindre le nirvana ....

voilà bon ben, on y est ! c'est ce fameux week end qui est là. mais elle  non
Ce fameux vendredi est la mais elle non , Ce fameux samedi est la mais elle non.Ce fameux dimanche est la mais elle non, toujours pas la...
 
j'ai peur d'affronter ce week end. je sais pas comment je vais faire pour le vivre ca !.  je vais prendre une nouvelles fois mes nouveaux "amis" afin de dormir 2 jours complet, la au moins je ne penserai rien, je ne verrai rien, je ne serai rien.
c'est le seul moyen que j'ai trouvé ( pour le moment) pour affronter ma vie sans elle. dormir et encore dormir.je vais bosser, je fume , je pense a elle, je pleure , et je dors. mais même la ca devient insuportable. des que je ferme les yeux, je la revois, je repense a cette nuit ensemble, je repense a ces bras, a ces baisers, a son corps.
 
Hier au travail, je lui est ecrit une lettre de plus de 12 pages, mais elle ne la lira jamais, puisque'elle ne veut plus me parler, ni même me lire. Cette lettre qu'elle ne lira jamais, j'ai mis tout ce que j'avais dedans, plus grand chose certes, mais elle ne la lira jamais.
J'en ai marre de vivre, j'en ai marre de cette situation, j'en ai marre de tout, j'ai envie d'etre heureux, j'ai envie de la voir, j'ai envie de lui faire l'amour, j'ai envie de me reveiller de ce cauchemard...
 
Dimanche je devais aller faire du paintball avec des potes, et voir un peu des nouvelles têtes,e t nottament mallory, qui traverse en ce moment le même genre d'épreuves que moi, mais qui est quand même la pour essayer de me remonter le moral, même si elle est dans le même etat que moi, elle essaye de me faire rire, de me changer les idées, mais rien n'y fais.
dimanche ke devais y aller et me retrouvé avec un gun de paintball dans les mains. dommage qu'il ne tire que des billes de peinture. je devais ya aller, mais je ne sais pas si je serai reveillé....
 
Comme le dis hoobastank dans la chanson, je cherche encore une raison, une raison de repartir a nouveau, une raison de vivre, de croire que tout est possible a nouveau, et cette raison c'est elle....
 
sans elle a quoi bon continuer.....

05:10 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

23/09/2004

des petits mots ....

Qui font du bien malgré tout, et qui maide un peu a garder un mince fil d'ariane avec la réalité. donc merci a toute celles et ceux qui passent ici :
Christ http://mivida.skynetblogs.be/   paikanne http://paikanne.skynetblogs.be/ 
miss http://etunjourunenuit.skynetblogs.be/  jamy http://cmt.skynetblogs.be/  wizz http://wizouille.skynetblogs.be/ elektroluv http://my-life.skynetblogs.be/ maud , ange http://ange-et-ses-secrets.skynetblogs.be/  J http://j.skynetblogs.be/  marion http://u-blog.net/pisseuZe, hellene, audrey , mallory , elise http://misterdawood.skynetblogs.be/ anaisorchide  http://anaisorchidee.skynetblogs.be/ aurelia , elsa, margo , liloo http://lemondemerveilleuxdeliloo.skynetblogs.be/ , lauralie .. etc etc

22:06 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

La suite ...(6) Le premier...

Depuis mon retour de san remo, il se passa 3 jours avant ce fameux mercredi.
Toujours autant de coups de fils, de contacts sur irc, msn etc et. Ceux ci avaient changés, il y avait plus de silences, de soupirs, de phrases que l'on commence et que l'on ne finis pas, de : tu sais ? quoi ? non rien rien ? quoi ? non je t'assure rien. la fameuse expression : ok je le note fit son apparition, a chaque trucs important, on disais cela. par jeu, par peur de ne rien rater.
 
Elle insistait de plus en plus pour me voir, en reparlans de ces vacances, de savoir si je pouvais me liberer même un jour pour qu'elle descende ou que je monte, pour que l'on puisse se voir. Mon emploi du temps je ne le connassait pas encore donc je ne pouvais rien promettre. Jusqu'au jour ou sur msn , apres une phrase qui ma fait tres plaisir, je lui dis : ok de toute façon tu la gagner ce verre, je vais trouver un creneau pour que l'on se rencontre, et qu'on le boive ce verre ensemble.
Elle me repondis ; ouiiiiiiiiiiii avec plein de petit smileys derriere. J'ai eu l'impression qu'elle etait tres heureuse.
 
Plus tard, elle me posa cette question : si a force de discuter comme ca sur le net, au telephone etc etc, on sent qu'il se passe un trucs et qu'il ya des sentiments qui naissent, sachant que t'habite en bas et moi en haut, comment on vas faire ? elle rajoute parce que cela peut arrivé non ?. Et mon de répondre : ecoute laisse faire les choses, on verra bien quand ca arrivera. on gerera cela en temps voulu.
 
Jusqu'a ce mercredi la, On sentait que l'on avait un trucs a se dire, mais ca ne venait pas, moi a mon travail,  je l'ai gardé 3/4 d'heures au tel, et un trucs voulais sortir, mais ca ne venait pas.
 
Elle m'envoi un texto soudain qui me dis : et dire que le coup de foudre sur internet , je pensais que ca n'existait pas, ben je me trompais. t'es pas d'accord avec Moi ?
je lui réponds que le net parfois reserve de boen belle surprises en effet, et que le coup de foudre sur le web oui j'y croyais maitenant depuis peu...
Sa reponse derirere : j'ai un trucs a te dire, mais jai peur, et je n'ose pas...
toujours par texto je lui réponds : on pari que j'arrive a te le faire dire ? , elle réponds non je ne pari pas , je vais perdre, car je suis faible devant un garcon qui me plait beaucoup ....
 
Sur ce, je la rappelle, on reste encore un long moment au bout du fil, puis je lui dis : Je sent que je vais dire un truc que je ne vais pas regretter. Elle me réponds ben écoute dis le on verra bien. C'est la que j'avais des sentiments tres profonds pour elle, que je me sentais bizzare, qu'elle occupais un tres grande place dans ma vie depuis peu de temps, et que j'avais envie de lui dire je t'aime.
Elle me réponds, ben ecoute pkoi ne pas le dire alors ? je lui réponds ok : viriginie je t'aime, je t'aime.
 
Il a eu un "blanc" enorme, elle me réponds eric moi aussi, mais je n'ose pas. puis elle rajoute, hé ben dis donc, et dire que ca fait au moins trois jours que j'attends que tu me le dise....
elle raccorche, enfion je raccorche a cause de mon travail , précipitament, je lui envoi un texto en lui demandant ce qu'elle en pensais, elle me réponds la même chose que toi. A ma question : alors pkoi ne pas l'avoir dis ? elle me réponds , ben je n'ose pas.
 
(En regardant mes textos par la suite, et surtout en regardant l'heure de leur envoi, en fait je me suis appercu, qu'elle me 'lavais déja dis avant que je ne le fasse, mais je ne l'avais pas encore recu)
 
ben je lui réponds toujours par texto, ben écoute si t'ose pas me le dire, laisse moi un message sur mon répondeur alors...
Instantanement mon téléphone sonne, c'etait elle, je décroche, elle me demande de raccorcher car elle a un truc important a me dire. Bon je le fait. elle rappelle, je met sur messagerie.
 
30 secondes apres j'avais ce message :
 
Oui c'est moi, je voulais te le dire en face, mais en fait j'ose pas, et en fait je voulais te le le dire , te le laisser un message sur ton répondeur, mais même la j'arrive pas. elle pousse un long soupir, et elle rajoute, bon allez je te le dis : je t'aime, je t'aime tres tres fort. voila je l'ai dis. allez a plus tard bisous....
 
C'etait il ya trois mois, le 21 juillet 2004 .........


05:26 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/09/2004

et si ....

... elle n'avait jamais été sincère ? même l'espace d'une minute ?
j'ai trop mal en pesant a ca, a cette eventualitée.. je perds de plus en plus pieds.. je coule 
Pourquoi je pense a ca ....
 
Comme une vague aller une dernière fois
Mourir doucement à l'ombre d'une plage
Comme le silence, partir pour qu'on ne m'entende pas
Traîner ma vie comme une trop longue seconde
Traîner l'envie de t'aimer encore aujourd'hui
Et m'en aller sans lendemain
Lâcher une fois pour toute...

Mais vivre en toi
Comme au début
Avant que tu ne m'aimes plus

Partir là bas où je n'aurai plus de lumière
Trahir la vie comme un pays que l'on déserte
Manquer de toi dans un grand lit vide sans odeur
Claquer la porte à cause d'un manque de peau
Gueuler l'amour en fendant l'air comme un idiot
Et puis m'en aller me faire foutre
Lâcher une fois pour toute...

Mais vivre en toi
Comme au début
Avant que tu ne m'aimes plus ....
 
P.fiori vivre en toi ....

 

22:42 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

dont play that song ....

quand même la musique fait mal ....
If I Ain't Got You  Alicia Keys / Burn Usher / Eamon - Fuck It /
The Reason Hoobastank / That's the Way Love Goes Janet Jackson /  La Solitudine Laura Pausini / Turn Your Lights Down Low Lauryn Hill & Bob Marley / eminem loose yourself / marvin gaye dock of the bay / marvin gaye sexual healing/ bob marley no woman no cry etc etc etc etc ....
 

21:56 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

j'ai froid ....

j'ai froid, si froid. Son corps me manque, son sourire, ses yeux, sa bouche, ses mains, son rire, sa voix,ses mots d'amour, ses promesses d'un avenir a deux, son ame .. tout me manque chez elle.
le week end arrive, elle devait descendre pour feter mon anniversaire.
Quel cadeau ....
je veux pas vivre se vendredi/samedi/dimanche, je veux pas, je veux pas
je creve sans toi virginie...........

05:05 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

21/09/2004

mallory t'a tellement raison ...

Une fille bien ( elle aussi) qui souffre ma dis ....
 
[15:32] <mallo> dans ton blog...
[15:33] <efm_away> oui ?
[15:33] <mallo> tu devrai sité que l'amour n'ai jamais heureux a 100%
[15:33] <mallo> la preuve de LUI et moi
[15:33] <efm_away> oui
[15:33] <mallo> c'est un signe d'amour sans issus
[15:33] <mallo> comme toi qui aime a en mourir
[15:33] <mallo> sans issus
[15:34] <efm_away> ......
 
et c'est tellement vrai ...

16:02 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

c'etait il ya trois mois ...

jours pour jours
heures pour heures, c'etait son premier je t'aime. A moitié par texto a moitié sur mon répondeur , et le reste en live
j'ai touché du doigt le paradis a ce moment là
c'etait le 21 juillet a 15.10... c'etait il ya trois mois, trois ans, trois siecles, trois vies ...........

15:09 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

La suite .... (5) San remo

Notre " histoire" a continué doucement, ( quand j'écris cela j'ai l'impression que cela a duré mille ans)..
Nos contacts sur irc et msn était de plus en plus fréquent.
en parlant de choses et d'autre je lui confie que durant le week end du 17 juillet j'ai du partir en week end a san rémo, pour des raisons pas forcement très drôle. Sur le ton de la blague, elle me dit : je peux venir avec un grand sourire, je n'ai pas répondu, mais j'ai rajouté : ouais si tu veux, je te ramène un truc de la bas.
Elle me répond que non qu'elle avait besoin de rien, non-merci. J’insiste, je lui dis si tu veux je te ramène une peluche, j'aime bien ça et j'aime bien en offrir.
Elle me répond : oui pourquoi pas alors un ours en peluche.
Je réponds chiche ( ce fameux chiche ...)
 
Je lui demande qu'elle couleur, elle me répond : Tiens tout blanc j'aime bien ça tout blanc. Je demande encore la taille ? Petit , moyen , grand, très grand.
Elle me répond un très grand, je continue très grand mais comment, elle poursuit un nounours d'1m80 ça m'irai bien ( ndrl je fais 1m80 :( !).....
Je poursuis tu veux que je te ramène autre chose, elle continue , ben écoute tu me ramène toi et ça ira.....
 
Le jour du départ, je lui laisse un message très top le matin, en lui disant que j'étais désolé mais n'ayant pas pu activer l'option internationale, je ne pourrais pas la joindre la bas... et je pars....
en arrivant en Italie, comme prévu le réseau orange ne passe plus, et je bascule sur le réseau wind ( italien) mon portable ne passe plus ( normal). Une journée donc sans lui parlé ( la première.....)
 
j'étais attablé avec mon frère, et des amis napolitain a un café typiquement rital en plein vieux quartier de san remo, a  refaire le monde et surtout a tenter de retrouver mes bases de la langue italienne.  
 
J'entends mon portable qui vibre. Au départ je ne fais pas attention pensant que ma batterie faisait encore des siennes.
Puis machinalement je regarde et la je vois que je viens de recevoir un texto.
Perplexe je me rends compte que le réseau orange arrivait à passer la bas.
Miracle ou coup de pouce du destin ? ( Putain de mectoub!)
C’était un texto qui venait d'elle.
Je ne sais plus bien ce qu'il disait, mais bon on a pas arrêté de toute la journée..
texto et encore texto.
quand le destin s'en mêle......
Moi la journée se passé très mal , car avec mon frangin ça ne se passait pas comme prévu. Etant très malade il se permettait de me dire des trucs que d'habitude je n'aurais pas voulu écouté a défauts d'entendre ou de comprendre. Et notamment sur mon ex, avec qui il voulait que je reprenne absolument etc. etc. etc. ...
et moi pendant ce temps là je textoté avec mon " ange"...
Mais je sentais qu'il se passait un truc quand même, j'arrive a l'avoir au téléphone, ou c'est elle je ne sais plus, mais la conversation avait changé de ton.
Les mots étaient plus tendres, les voix plus douces enfin je ne sais pas trop comment l'expliqué....
Puis sur la route , je lui envoi le texto suivant : Tu crois que ça va nous mener ou tout ça ? Tout les deux ?
Elle répond presque de suite : je sais pas mais j'espère très tres loin , mais j'ai peur ...
Je lui demande de quoi ?
Elle me répond a nouveau : de tomber amoureuse de toi ...
On se textote encore un petit peu par la suite, puis je coupe mon portable faute de batteries ( encore).
Le lendemain , j'ai un message sur mon répondeur : Salut c'est moi, je sais pas quoi te dire, enfin si mais bon, ha oui je te remercie pour le nounours, c'est tres gentil, je serais bien descendu le chercher mais bon apparemment t'es pas trop d'accord, je te fais de gros bisous, passe une bonne nuit, j'espère que tu penseras a moi, enfin si tu pense pas a moi c'est pas grave, mais bon si tu pense a moi je serait contente mais bon... je te fais de gros bisous et a demain...
 
Sa voix avait changé .....
 
( Pour le coup du :  Je serais bien descendu le chercher, c'était une allusion a une précédente conversation ou elle me confiait qu'elle était en vacances début août, et qu'elle pensait descendre me rencontrer. Mais bon , moi ayant un emploi du temps très " changeant" je ne pouvais pas lui garantir que je serais la , a la période ou elle serait en vacances, car j'étais en partance pour la corse...) 
 
nom de dieu de bordel de saloperie d'enculé de sa mère ( matrix2) qu'est ce que je l'aime



01:28 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

20/09/2004

le syndrome " blade"

j'appelle cela , lutter contre l'inéluctable...
c'est en rapport avec le film sur les vampires : blade ou le heros ( vampire lui même) lutte contre sa vraie nature pour faire le bien et oublier qu'il aime le sang et doit s'en nourrir pour vivre.
 
j'ai connu ca cet apres midi, a mon travail, on m'a mis au calme dans le pc, justement car je susi trop excité pour avoir des reactions pondérés raisonable et maitrisé en cas de " soucis"..
ben les soucis sont venu directement a moi.
Deux gars pas content sont venu se plaindrent de trucs vraiment sans importance. avec mon binome le ton est monté tres vite, mais vraiment pour des merdes en plus. grosse bagarre dans le pc.
il a fallut se dégager tres vite, et tres fort, car nous nous somme retrouvé a 4 contre deux rapidement. donc il a " fallu" faire ce qu'il fallit pour calmer tout ca rapidement, en employant les moyens necassaire pour calmer la situation.
 
Je ne le cache pas , la vue du sang, ma excité comme jamais, j'etait en transe, le coeur a 300. enfin se sentir vivant depuis 10 jours , 'jai pris ca comme une rennaissance. la vue du sang ma mis en appetit, j'etait en " chien" comme jamais...
c'est pas moi ca, pas moi du tout, mais ca fait du bien de voir que j'ai encore une lueur de vie, même si c'est un des plus bas instinct qui ressort ....
 
excité certes mais envie de vomir ensuite....
c'est pas moi ca , non ....

23:14 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

merci tino ...

ben ca c'est un petit mot d'une gentille et tres sympa petit bout de nana, avec qui je discute depuis quelques temps sur le web. elle a ecrit cela en pesant a moi...
merci tinolie, même si ... merci quand même ....
j'aurai pourtant tant aimer que cela soit quelqu'un d'autre qui .......
enfin .. merci je ne sais pas quoi dire d'autres .....

                        A Eric ….

D’un regard inconnu

Mais d’une âme reconnue

L’homme au cœur blessé

Ma parût, par le passé

Assez fort pour surmonter

Cette impasse de la vérité…

La vérité de sa vie :

Qu’une rencontre n’a pas suffit,

Ce n’était pas la bonne,

Et puis ? qu’on remette la « donne » ?

 

De toi, j’en sais peut-être

Moins que de certain,

C’est la technologie qui t’autorise le « paraître »

Seulement tu ne joues pas à ce jeu « malin »….

 

A travers cet écran

Je te vois comme un grand enfant

Capable d’apporter de bon conseils

Quand le sérieux est à l’éveil ;

Apte à se tripper

Quand la bonne humeur veut raigner !!!

 

Un homme de grand cœur,

Qui malgré son malheur

 ne doit pas changer ….

La syllabe manquant au verbe «  Aimer »

Emportée par cette femme tant appréciée

Lui à fais perdre sa confiance

Qui pourtant le rendait un homme apprécié.

Il a été victime d’une manigance

Suite à laquelle il tirera un enseignement

Le rendant fort à présent …

Il sera comme un grand frère pour un enfant

Toujours prêt avec son âme de gagnant … !






20:49 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

ouai ouai je vais bien ........

mal ....au crane, au yeux, a ventre , dans la poitrine , dans le bras gauche...
mal dans l'âme... ouai ouai a part ca je vais bien. je me suis lever avec un patate d'enfer ( ausi grosse que moi ......)
je commence a croire que je fais chier, que je vous fait chier avec tout ca, mais bon..
il est vrai que sur la terre il y a des chances nettement plus grave ...
si vous saviez comme je m'en bats les couilles des autres et du monde ...
 
OUI grave ! même !

05:12 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

plus je pense a toi ....

Pour les jours silencieux, où j'écoute tomber la pluie,
Et les matins frileux qui me font regretter nos nuits.
Pour toutes ces différences qui créent l'indifférence, depuis,
Pour les heures passées à regarder tourner l'ennui.

Et les trésors cachés qu'on enterre à jamais sans vie,
Pour tous les souvenirs qui 's'ennuient à mourir, et puis,
Plus je pense à toi et plus encore je m'aperçois
Que le temps qui passe ne me guérira pas.
Rien ne te remplace, je manque de toi, je meurs de toi,
Et je m'aperçois que tu manques à l'espace.

Pour cacher mes erreurs que je commets par cœur, et si,
Au profit du bonheur, j'échangeais la douleur sans bruit.
Pour ces sommeils qui dansent, comme des récompenses enfuies,
Quand le bleu des nuances devient gris de souffrance, aussi.

Pour les soleils violets que tu dissimulais meurtrie,
Et les rires empruntés qui te raccrochaient à la vie.
Plus je pense à toi et plus encore je m'aperçois
Que le temps qui passe ne me guérira pas.

Rien ne te remplace, je manque de toi, je meurs de toi,
Et je m'aperçois que tu manques à l'espace.
Laisse-moi respirer, juste une heure encore,
Cette fleur fanée, puisque la mort a pris tout l'amour d'une vie.

Plus je pense à toi et plus encore je m'aperçois
Que le temps qui passe ne me guérira pas.
Rien ne te remplace, je manque de toi, je meurs de toi,
Et je m'aperçois, que tu manques à l'espace.

Laisse-moi respirer, puisque la mort a pris tout l'amour d'une vie,
Cette fleur fanée, même si la mort a pris tout l'amour d'une vie.
Pour les jours silencieux, où j'écoute tomber la pluie,
Et les matins de dieu je te regrette chaque nuit.


" patrick fiori , plus je pense a toi.2000. album chrysalide. "

05:07 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/09/2004

une journée a ....

dormir , une soirée a ? ... je ne sais pas quoi
valium aujourd'hui a été mon ami...
je vais regarder, nuit blanche a seatle..
putain de film, la réalité est toute autre franchement
chienne de réalité, chienne de vie.....
virginie tu me manque ....
j'ai froid sans toi.. froid, si froid ...

22:47 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

hier c'etait presque bien ...

enfin vendredi soir et samedi matin et apres midi tout etait presque normal.
j'ai repris mon travail, les patrons me connaissant assez bien on va dire, mon laissez au pc, sans sorties, sans interventions, sans tout les parametres sensibles de mon travail habituellement. Pourquoi ? ils ont certainement sentis que cela n'allais pas. peut etre, a cause de ma tete, de mon reagrd qui n'arrive pas a se poser, a mes silences, enfin tout ca quoi.
donc je me retrouve a répondre au téléphone, a ouvrir des portes sur réquisitions, a remplir une main courante, des trucs administratif en fait.
c'est pas tres passionant mais au moins c'est au calme. j'aurais préféré le contraire , mais bon, je les en remercie quand même. j'aurais peut etre commis des erreurs ou des fautes qui pourraient etre problématique.
Donc la journée c'est déroulé tranquillement , je voyais du monde, au tél, aux en entrée, etc etc etc. toujours la même question : eric ca va ? ouai ouai ca va ca va, merci, je suis un peu fatigué en ce moment, mais ca va je gere bien.
Ca va passer.
Mon tour de garde dure de 07 h du mat a 21 heures, et en général les 3 dernieres heures c'est super calme. et la ca n'a pas raté. bang !
usher et alicia keys a la radio et j'ai encore fondu en larmes. ben en fait j'avais rechargé en larmes. je recharge vite et pas mal en fait. Encore une crise de larmes de sanglots d'envie de crier de mourrir, de comprendre. Celle la n'a pas durer si longtemps que ca. juste deux heures non stop. c'est pas long deux heures a hurler de douleur a pleurer comme une merde , comme un gosse , deux heures a chercher a comprendre , a relire ces textos, a réécouté ces messages si tendres, si amoureux, si prometteur.
j'ai pris un "clark" un tout petit, et je suis allé me réfugier loin tres loin au bout de la digue. tout au bout. en face il n'y avait plus rien d'autre que la mer , et moi assi sur les grosse pierres de cette digue.
deux heures a pleurer c'st tres tres long en fait, mais c'est une moyenne, ya des jours ou c'est plus et des jours ou c'est moins.
je regardai la mer, et j'avais envie de sauter, de me foutre dedans, mais je ne l'ai pas fait, enfin pas encore, par lacheté peut etre, ou parce que je suis pas encore pret a le faire. même de cela j'ai peur. peur de rater sa mort, comme j'ai raté ma vie. peur de mourrir sans avoir des réponses. peur de mourrir mais envie de le faire.
je peux plus affronter le monde, les gens , c'est de plus en plus dur. moi qui suit d'habitude tres ouvert aux autres, affable, poli,sociable. Affronter le regard des autre, leur intérogations, leur présence me fait mal, de plus en plus mal.
j'en ai marre de dire aux gens ouai ouai ca va.... ben noon noon ca va pas.
je coule en ce moment, petit a petit. et rien de ce que l'on peut me dire ou me faire, me donnera envie ou l'espoir que cela change.
 
Je suis rentrée chez moi c'etait 22h00, j'ai même pas mangé ( encore une fois) j'etait tellement cervé que pour une fois, j'ai pas eu besoin de somniferes pour dormir. je me suis endormi avec sa photo dans mon oreiller encore une fois, avec mon portalbe allumé, et avec le blouson que je portais a dunkerque car il ya encore son odeur son parfum dessus. donc je n'ai pas usé de ma nouvelle petit amie du soir. Ce n'est peut etre pas plus mal en fait comme cela je n'ai pas été tenté de ...
je vais faire quoi de mon dimanche ? ben rien ! en fait. enfin si peut etre continué ce blog, c'est la seule chose qui me fait tenir en ce moment, apres ca on verra bien.....
je vais continuer ici,  a raconté ma si courte histoire, apres on verra... Mectoub comme elle disais si bien ....

10:03 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

18/09/2004

l'amour c'est ...

l'invention qu'on a trouvé pour les grands lorsque l'on ne crois plus au pere noel, et pour faire marché le commerce.
Le pere noel n'est jamais passé chez moi , j'ai toujours eu des radiateurs electrique , jamais de cheminée. j'aurais du me douter pourtant !
l'amour c'est bien une invention capitaliste ........

05:47 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

hier je n'ai pas pleuré ...

... non pas que je cela ne me fait plus rien, mais que peut etre il faut que " je recharge". ben voui forcement chialé comme un mome depuis 6 jous presque sans cesse, c'est pas que c'est lassant, mais ca fatigue un peu..
j'ai plus de larmes. juste un grand trou la place du coeur. un creu, que dis je un creu , un gouffre.
je comprends maintenant pourquoi en météo, les plus grosses tempetes, les plus gros ouragan portent des prénoms féminin.
le miens réponds au si doux et si jolie nom de virginie...
j'ai un mal de chien aux yeux et a la tete depuis 1 semaine, je reprends le taff aujourd'hui, j'espere que je vais etre en forme.
se mettre en pilote automatique, ne plus penser, tenir, avancé, survivre, voila il parait que c'est cela que je dois faire...
bon mais jusqu'a quand ?
Hier soir pour une réunion de mon sport, j'ai revu , mon petit frere de sport. un gars que je connais depuis bientot 7 ans, autant dire plus qu'un copain, un ami, pire même un frere.
on est allé boire un pots ou deux, et sans me juger il ma écouté lui rancoté toute cette histoire.
il est aussi perplexe que moi, je le voyais qu'il avait de la peine pour moi et de la peine surtout de me voir dans cet etat. il ne ma pas jugé, il ma juste écouté...
Cela ne fait pas du bien, mais au moins ca permet de ne pas se sentir comme un chien. Seul ...
Merde c'est 05.30 et je n'ai pas encore dormi de la nuit
j'ai mal, je suis mal

05:35 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/09/2004

virginie je ne t'en voudrai JAMAIS...

Malgré tout ce que tu me fait endurer, ben je n'arrive même pas a t'en vouloir.
même pas une seule seconde.

je suis sur qu'e j'aurai un jour une explication, je suis sur que ce qui t'a fait changé d'avis aussi radicalement, n'est que passager, que tu traverse une grosse galere en ce moment, et qu'il te faut du temps.

tout le temps qu'il te faudra je te le laisse. je t'attendrais toute ma vie de toute façon. je t'aime encore comme au premier jours, et je serais la, pour toi, quand tu le voudra, quand tu en aura besoin. present pour toi .
mais je ne t'apellerai plus ca fait trop mal...

je continue a écrire ce blog, pour tenir le coup voilà tout
 
bonne vie virginie !
 
P.s svp, ne la jugez pas trop sevèrement, c'est une fille en or, vous vous ne vous en rendez pas compte , mais moi je le sais, je le sent. Ca peut pas etre possible autrement

07:31 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Vous avez Deux messages ....

mon enculé de portable viens juste de me donner les deux messages qu'elle ma laissé hier vers 13 h..
je comprends pas mon portable etait allumé pourtant....
elle a enfoncé le clou encore plus profondement c'est incroyable
hier je lui laisse un message, car j'ai eu un doute , enfin je pensais un début de piste. je pensais qu'une relation de web commune aurait pu ( comme elle en a l'habitude) raconter des trucs sur mon compte, qui aurait pu tout déclancher..
elle me réponds :  que ce n'est pas le cas, que c.... na rien avoir dans l'histoire que cela fait un bail qu'elle ne c'est plus connecté. que c'est tout qu'elle a changé, (elle rajoute) j'ai changé , enfin j'ai changé d'avis disons, ce n'est pas la peine de me poser des questions ni pourquoi ni comment, c'est comme ca, et c'est tout, qu'elle est désolé de me faire mal au coeur, qu'elle sait qu'elle me le brise mais c'est comme ca ....
Elle termine son message par un allez salut a plus et bisous ....
 
le second c'ets pour me demander de ne plus l'apeller sur son ancien numéro car il n'est plus valable, que cela n'est plus la peine, q'uelle ecoute encore ces messages sur celui la ( déja l'autre jour sur son texto , elle me disait qu'elle ne l'est écouté plus) et qu'apres la ligne ne serai plus valable. donc inutile de l'appeller sur ce numéro, ni de lui écrire a son ancien adresse car elle avait démmenagé....
 
plus j'y pense la , plus je crois qu'elle est dans une galere pas possible, ya pas moyen autrement pour qu'elle démmenage comme cela dans les 10 jours, qu'elle change de région , qu'elle change de taff ( ca c'etait prévu du reste), qu'elle change de priortité envers moi. je comprends pas tout ca.
 
ce qui me fait le plus mal (encore) c'est sa phrase : j'ai changé , enfin j'ai changé d'avis disons.. genre : heu bonjour madame, je vous rapporte cette paire de bottes, ben oui j'ai kiffé dessus la semaine derniere mais la j'ai changé d'avis...
je me demande si entre temps il ya eu un échange standard également ...
j'ai mal j'ai mal............

07:19 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

nuitS sans dormir ....

je pensais pas que l'on pouvais "vivre" enfin ..... en dormant aussi peu
la ce matin je viens de battre un reccord.
je me suis couché a 5h30 pour me relever a 6 h00.
Ma quinzainne de congé de mon taff se poursuit bien finalement.
je vais faire quoi de la journée ? a par la pleurer et me demander ce qu'il m'arrive.... branché mes portables pour attendre un coup de fil qui ne viens pas ?
Elle a bien fait de me plaquer finalement, enfin peut etre..
moi le looser ultime

06:33 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

16/09/2004

En tout cas merci ...

je voudrais juste ouvrir une parenthese , juste pour remercier les gens vers qui je me retourne en ce moment pour chercher un peu de réconfort, ceux qui m'écoute chialer sans me juger, avec gentillesse et qui essaye de me remonter le moral, même si cela ne sert a rien ...
merci fred, maud, marianne, anna, tinolie, mallory et tout les autres.
grace a vous c'est un tout petit peu moins dur ......
merci ...

08:30 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (32) |  Facebook |

15/09/2004

est ce que ca vaut le coup ....

... de continuer a vivre
... de vivre sans l'amour de sa vie
... quand on vous plaque avec un mail de 4 phrases
... sans aucune autre explications
... sans forme de proces
... sans secondes chances
... sans rien
... de continuer de vivre , sans sa voix, sans sa chaleur, sans son odeur, sans son sourire, sans ces baisers , sans ses bras
... sans elle
avec elle je me voyais aller tres loin
... avoir des enfants avec elle ( alors que je n'avais jamais en voulu avec une autres)
... je voulais lui donner mon nom
... lui donner ma vie
... et le pire c'est que je pense encore , qu'elle etait aussi amoureuse que moi,
Mais elle a tout balayé d'un revers de mail
Je ne comprends rien , plus rien a la vie, plus rien a l'amour, plus rien a rien
Je ne suis qu'un zombie depuis 5 jours maintenant
... que faire d'autre que de faire bonne figure devant les autres
et de hurler de douleur une fois tout seul
... est ce que ca vaut le coup de continuer a vivre sans son ame soeur, sans l'autre partie de son coeur ...
est ce que ca vaut le coup ?
combien de temps devrais attendre pour ne plus etre malheureux ?
combien de temps vais je pouvoir vivre dans la douleur, le silence , et le froid
loin d'elle ....
je suis mal , j'ai froid ... tres mal .........

20:45 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |