21/09/2004

La suite .... (5) San remo

Notre " histoire" a continué doucement, ( quand j'écris cela j'ai l'impression que cela a duré mille ans)..
Nos contacts sur irc et msn était de plus en plus fréquent.
en parlant de choses et d'autre je lui confie que durant le week end du 17 juillet j'ai du partir en week end a san rémo, pour des raisons pas forcement très drôle. Sur le ton de la blague, elle me dit : je peux venir avec un grand sourire, je n'ai pas répondu, mais j'ai rajouté : ouais si tu veux, je te ramène un truc de la bas.
Elle me répond que non qu'elle avait besoin de rien, non-merci. J’insiste, je lui dis si tu veux je te ramène une peluche, j'aime bien ça et j'aime bien en offrir.
Elle me répond : oui pourquoi pas alors un ours en peluche.
Je réponds chiche ( ce fameux chiche ...)
 
Je lui demande qu'elle couleur, elle me répond : Tiens tout blanc j'aime bien ça tout blanc. Je demande encore la taille ? Petit , moyen , grand, très grand.
Elle me répond un très grand, je continue très grand mais comment, elle poursuit un nounours d'1m80 ça m'irai bien ( ndrl je fais 1m80 :( !).....
Je poursuis tu veux que je te ramène autre chose, elle continue , ben écoute tu me ramène toi et ça ira.....
 
Le jour du départ, je lui laisse un message très top le matin, en lui disant que j'étais désolé mais n'ayant pas pu activer l'option internationale, je ne pourrais pas la joindre la bas... et je pars....
en arrivant en Italie, comme prévu le réseau orange ne passe plus, et je bascule sur le réseau wind ( italien) mon portable ne passe plus ( normal). Une journée donc sans lui parlé ( la première.....)
 
j'étais attablé avec mon frère, et des amis napolitain a un café typiquement rital en plein vieux quartier de san remo, a  refaire le monde et surtout a tenter de retrouver mes bases de la langue italienne.  
 
J'entends mon portable qui vibre. Au départ je ne fais pas attention pensant que ma batterie faisait encore des siennes.
Puis machinalement je regarde et la je vois que je viens de recevoir un texto.
Perplexe je me rends compte que le réseau orange arrivait à passer la bas.
Miracle ou coup de pouce du destin ? ( Putain de mectoub!)
C’était un texto qui venait d'elle.
Je ne sais plus bien ce qu'il disait, mais bon on a pas arrêté de toute la journée..
texto et encore texto.
quand le destin s'en mêle......
Moi la journée se passé très mal , car avec mon frangin ça ne se passait pas comme prévu. Etant très malade il se permettait de me dire des trucs que d'habitude je n'aurais pas voulu écouté a défauts d'entendre ou de comprendre. Et notamment sur mon ex, avec qui il voulait que je reprenne absolument etc. etc. etc. ...
et moi pendant ce temps là je textoté avec mon " ange"...
Mais je sentais qu'il se passait un truc quand même, j'arrive a l'avoir au téléphone, ou c'est elle je ne sais plus, mais la conversation avait changé de ton.
Les mots étaient plus tendres, les voix plus douces enfin je ne sais pas trop comment l'expliqué....
Puis sur la route , je lui envoi le texto suivant : Tu crois que ça va nous mener ou tout ça ? Tout les deux ?
Elle répond presque de suite : je sais pas mais j'espère très tres loin , mais j'ai peur ...
Je lui demande de quoi ?
Elle me répond a nouveau : de tomber amoureuse de toi ...
On se textote encore un petit peu par la suite, puis je coupe mon portable faute de batteries ( encore).
Le lendemain , j'ai un message sur mon répondeur : Salut c'est moi, je sais pas quoi te dire, enfin si mais bon, ha oui je te remercie pour le nounours, c'est tres gentil, je serais bien descendu le chercher mais bon apparemment t'es pas trop d'accord, je te fais de gros bisous, passe une bonne nuit, j'espère que tu penseras a moi, enfin si tu pense pas a moi c'est pas grave, mais bon si tu pense a moi je serait contente mais bon... je te fais de gros bisous et a demain...
 
Sa voix avait changé .....
 
( Pour le coup du :  Je serais bien descendu le chercher, c'était une allusion a une précédente conversation ou elle me confiait qu'elle était en vacances début août, et qu'elle pensait descendre me rencontrer. Mais bon , moi ayant un emploi du temps très " changeant" je ne pouvais pas lui garantir que je serais la , a la période ou elle serait en vacances, car j'étais en partance pour la corse...) 
 
nom de dieu de bordel de saloperie d'enculé de sa mère ( matrix2) qu'est ce que je l'aime



01:28 Écrit par un mot ? .... | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

C'est beau... l'amour !

Écrit par : Elektroluv | 21/09/2004

Etrange Je ne sais pas si c'est encourageant ou pas mais ma rencontre avec mon futur époux c déroulée étrangement de la même manière il y a un peu plus de 3 ans.
Internet, mail, texto, coup de fil, départ italie,...
On est devenu inséparable avant même de s'être vu.
Ca fait donc extrement bizarre de te lire.
La première rencontre où on a l'impression de se connaître par coeur mais qu'on croise un inconnu.
On pense qu'on va lui sauter au coup dès le départ, mais on y arrive pas.

Je peux donc comprendre que ça fait peur.

J'espère que ca va s'arranger pour toi....

bizzz

Écrit par : wiz | 21/09/2004

et quelle peluche !! eric,cette peluche n'a qua trouver une autre enfant afin de partager de bon moments !!mais une peluche reste une peluche, même quand ya un oeil en moins elle reste douce, agréable, porteuse d'un idéal pour chacun, sensible, et cest par la suite quand on lapprivoise quelle retrouve sa vue!!!
ton coeur meme bléssé trouvera son remède jen suis persuadé , laisse le temps !!!!!!! bisous !!!!!!!!!!! bonne nuit et à je ne sais pas quand tu sais pourquoi!courage , je pense a toi ............ § Tinolie §

Écrit par : tinolie | 21/09/2004

Les commentaires sont fermés.